top of page

Le redressement judiciaire pour les marques de mode en difficulté : une vraie opportunité de rebond

A l’instar de Kookaï, de nombreuses marques de prêt-à-porter positionnées sur le secteur du milieu de gamme font face à de nombreuses problématiques, laissant place à des redressements judiciaires pour celles aux situations économiques les plus critiques.


Certes, beaucoup de ces enseignes ne se sont pas remises de la pandémie mondiale du Covid-19, souffrent de l’essor de la fast-fashion, du e-commerce ou encore de l’inflation, mais force est de constater qu’elles n’étaient plus dans une dynamique positive avant la pandémie.


En effet, un grand nombre de ces marques ne se sont pas assez renouvelées dans le temps, misant uniquement sur leur succès historique sans nécessairement travailler suffisamment fort leurs facteurs distinctifs. Pour celles qui ont effectué ce travail en profondeur, elles se sont heurtées à des défauts de précision dans la stratégie, de communication ou d’exécution.


La période de redressement judiciaire constitue la dernière opportunité pour ces marques de repenser leurs stratégies, leur modèle et les conditions d’une mise en œuvre efficace. Souhaitons à Kookaï et ses équipes de sortir assainies et grandies de cette période de réflexion salutaire.


Retrouvez l'article ici




コメント


bottom of page